La création de Solvaction annoncée dans le journal Option Droit & Affaires.



Après huit années d'association, le duo Jérémie Duhamel et Jeremy

Blimbaum se sépare. Ce dernier lance en effet un nouveau projet

entrepreneurial, baptisé Solvaction.



Implanté dans le Be arrondissement de Paris et à Londres, le cabinet accompagne les entreprises, fonds d'investissement et établissements financiers lors de leurs opérations d'investissement (M&A, private equity), de financement ou boursières, tant en conseil qu'en contentieux, Mais au-delà des compétences juridiques classiques, le fondateur souhaite miser sur I'interprofessionnalité en s'adjugeant des compétences connexes (financières, stratègiques, organisationnelles, etc.) : «Le juridique est souvent traitè à part, constate Jeremy Blimbaum. Nous souhaiterions l'intégrer au sein d'un service plus large, et s'appuyer sur d'autres compétences, en sollicitant par exemple des actuaires pour leur expertise des produits financiers, ou des spécialistes informatiques pour les sujets de sécurisation des données ou de blockchain.»


Pour l'heure, l'équipe inteme est toutefois exclusivement composée d'avocats, avec deux

associés, un barrister et une of counsel. Anciennement au cabinet Montecristo, Stéphanie Momiron complète, en tant qu'associée, Jeremy Blimbaum sur les sujets corporate (M&A, contrats commerciaux), avec une expertise particulière dans le domaine de l'aéronautique. Barrister anglais, Charles Marquand conseille ses clients en matière de services financiers et regulatory. II intervient également dans le cadre d'arbitrage et de médiation. Enfin, Helen Fisher, of counsel, apporte ses compétences en fiscalité. Elle exerçait jusqu'à présent

comme associée au sein de Deloìtte.

78 vues